REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Nous vous attendons!

Un lieu immergé dans l’histoire et la nature, au pied des Alpes Orobiques.
Les bourgades de la Val Gandino (Bergame) vous offrent d’interminables surprises.

Download Brochure

Découvrez les
Cinque Terre
de la Vallée Gandino

Gandino propose la Basilique monumentale de S.Maria Assunta [l’Assomption], le Museo di Arte Sacra [Musée d’Art Sacré] (objets en or, en argent, et dentelles, qui en font l’un des premiers musées du monde en son genre) et le Museo dei Presepi [Musée des Crèches], l’ancien Couvent des Sœurs Ursulines, et une vieille ville parsemée d’églises et de demeures seigneuriales.

Casnigo est en revanche la patrie du baghèt (l'ancienne cornemuse bergamasque) et celle des Sanctuaires, avec le Santuario della Ss.Trinità [de la Sainte Trinité] (une chapelle Sixtine recouverte de fresques d’une rare beauté) et celui della Madonna d’Erbia [de la Sainte Vierge d’Erbia], qui conserve la dernière soutane de S. Jean Paul II pape.
Toute l’épopée du textile revit dans les machines, encore fonctionnantes, du Musée du Textile de Leffe, où il est possible de parcourir toute la filière textile, des vers à soie aux métiers à tisser, en passant par les machines à retordre et les cardes.

Cazzano et Peia offrent la vitalité de bourgs dynamiques et de beautés naturelles, qui unissent une myriade de petits cantons.
L’œnogastronomie propose des plats de la tradition, fromages, saucissons, et surtout les spécialités à base de Mais Spinato [maïs à grains pointus] de Gandino.
Le bouquet des événements comprend, à Gandino, le Triduo avec le grand ostensoir (exposé dans la Basilique le deuxième dimanche de Carême) et la Foire de Saint Joseph le quatrième dimanche de Carême. Inoubliable la fantasmagorique procession de la Fête-Dieu, ou bien la Course des Œufs l’avant-veille du premier dimanche de juillet.

C’est à Gandino que furent teintes les chemises rouges des Mille de Garibaldi, et c’est ici qu’est conservée (dans l’église de Saint Maur annexée au Couvent des Ursulines) la relique du froc du saint Père Pio de Pietrelcina. Des festivals, concerts, fêtes et marchés complètent ce tableau encadré par des zones de montagne agréables, que l’on peut parcourir à pieds, en vélo tout terrain, avec des raquettes ou des skis de fond (la piste en anneau homologuée de la Montagnina convient aux amateurs vraiment passionnés).

À Casnigo le Centre Sportif offre des piscines et des centres de fitness, mais dans les environs il y a beaucoup de terrains, en plein air comme à l’intérieur, pour pratiquer les sports.
À Cirano il y a un terrain de tir à l’arc ; sur le versant escarpé de Fontanei se trouvent de nombreux parcours d’escalade, tandis que les plus audacieux peuvent décoller du Mont Farno, grâce à l’école de parapente.